Milieux humides

 

Les milieux humides sont des zones immergées ou inondées sur une période suffisamment longue pour influencer la nature du sol et la composition des végétaux. Il s’agit donc de tourbières, d’étangs, de marais ou de marécages. Environ 2,2 % du territoire du bassin versant de la rivière du Lièvre et près de 1,4 % du bassin versant de la rivière Blanche sont couverts par des milieux humides de plus d’un hectare.

photo-milieu-humideLes milieux humides ont plusieurs fonctions écologiques, dont la filtration de l’eau douce. Ils agissent aussi comme une éponge et régularisent les débits d’eau. Ce sont aussi des écosystèmes d’une richesse exceptionnelle, car ils abritent une grande biodiversité. Plusieurs espèces animales et végétales dépendent des milieux humides pour leur survie.

La pression sur ces milieux est importante, car ils sont souvent remblayés ou creusés, les sols sont imperméabilisés et les rives sont artificialisées pour la construction de routes, de quartiers résidentiels ou pour drainer des terres agricoles. La modification de ces zones, même de façon minime, peut grandement perturber leurs rôles cruciaux dans le maintien de l’équilibre des écosystèmes. Il est nécessaire de préserver l’intégrité des milieux humides en favorisant les aménagements qui privilégient le caractère naturel de ces milieux, ou encore leur rétablissement si le milieu est dégradé.

photo-ouaouaronPour préserver les milieux humides, il est recommandé de ne pas circuler avec des véhicules motorisés dans ces milieux, de conserver une bande riveraine naturelle assez profonde autour et d’éviter l’application d’engrais et de pesticides. Pour les propriétaires de milieux humides, diverses options de conservation sont possibles. La protection des milieux humides est l’affaire de tous!

Pour en savoir davantage sur l’élaboration d’un plan de conservation des milieux humides ainsi que sur le cadre légal et les autorisations environnementales liés à ces milieux, consultez :

Guide d’élaboration d’un plan de conservation des milieux humides ; MDDEP

Les milieux humides et l’autorisation environnementale ; MDDEP

Avant d’effectuer des travaux dans un milieu humide, renseignez-vous auprès de votre municipalité, du MDDELCC et/ou du MFFP : des autorisations peuvent être nécessaires et des méthodes particulières doivent être appliquées afin d’éviter la dégradation excessive du milieu.

 

Pour plus d’information, consultez :