Le COBALI est très heureux de la participation des acteurs municipaux, régionaux, ainsi que celle du grand public à son forum « On s’adapt’eau climat! » réunissant des experts et des conférenciers du Québec sur le sujet de l’adaptation aux changements climatiques (CC). Cet événement tant attendu par les communautés locales avait lieu le jeudi 23 mai à l’Espace théâtre de Mont-Laurier. Le nombre de participants a dépassé les attentes, atteignant plus de 300 personnes. Un franc succès et une journée riche de discussions et de connaissances pour les régions des Laurentides et de l’Outaouais.

Le COBALI a lancé le coup d’envoi du forum en soulignant l’adhésion de la Ville de Mont-Laurier, deuxième plus grande ville de son bassin versant au projet de la Rés-Alliance, une initiative du Regroupement des organismes de bassins versants du Québec (ROBVQ) qui a « pour objectif d’assurer un transfert de connaissances et un partage d’expériences entre les différentes collectivités qui doivent s’adapter aux nouvelles réalités climatiques qui affectent la gestion des ressources en eau ». M. Marc-André Demers, conférencier invité et animateur de la Rés-Alliance était présent en compagnie du député fédéral, M. David Graham, du président du conseil d’administration du COBALI, M. Guy Carrière, de la députée provincial, Mme Chantale Jeannotte, de la directrice générale du COBALI, Mme Janie Larivière, ainsi que du maire de Mont-Laurier, M. Daniel Bourdon procédant à la signature officielle.

En après-midi, une série de conférences s’adressant aux acteurs municipaux et régionaux était au programme. Tout d’abord, M. Pierre-Étienne Drolet du COBALI a mis la table en présentant l’enjeu des changements climatiques dans sa zone de gestion intégrée, en plus d’annoncer son outil d’accompagnement dédié aux acteurs désirant réaliser un plan d’adaptation aux CC.

 

Ensuite, quatre conférenciers invités ont foulé les marches de la scène pour nous présenter leurs connaissances des enjeux hydroclimatiques dans leur champ d’expertise.

(cliquez sur le nom du conférencier pour avoir accès à la présentation, si disponible)

M. Guénolé Choné

Université Concordia

 M. Martin Ferland

Direction des barrages, MELCC

M. Yvann Blayo

Ville de Gatineau

M. Marc-André Demers

Projet Res-Alliance, ROBVQ

Le forum s’est poursuivi par un 5 à 7 animé sous le thème de la réduction des gaz à effet de serre par les Conseils régionaux de l’environnement des Laurentides et de l’Outaouais avec la présentation de différentes initiatives de développement durable.

Mme Isabelle St-Germain 

CRE-Laurentides

En soirée, en plus des participants de la journée, le grand public était invité à prendre part à une formule fort intéressante sous la présidence d’honneur de M. Charles Tisseyre. Pour nous informer sur la situation climatique de la région des Laurentides et celle de l’Outaouais, la conférencière invitée, Mme Isabelle Charron, chercheure et coordonnatrice à la formation au sein du consortium Ouranos, un réseau de chercheurs et d’experts sur les CC, a présenté l’état des connaissances scientifiques ainsi que les modifications attendues du climat pour les horizons 2030 et 2050.

Plusieurs spécialistes des secteurs de la foresterie, de l’agriculture, de la santé et du tourisme ont, par la suite, prêté leur voix au panel de discussion afin de répondre aux questions qui brulaient les lèvres des organisateurs et des participants sur les impacts à prévoir dans leur domaine respectif et sur les adaptations proactives possibles des communautés.

  • Frédérik Doyon, UQO, adaptation de la foresterie aux changements climatiques
  • Maurice Couture, Créneau Accord Laurentides, projet ACCORD en collaboration avec Ouranos
  • Guillaume Charest-Hallée, UPA, projet Agri-Climat
  • Mme Gille Delaunais, CISSS Outaouais et santé environnementale
  • Mme Isabelle Charron, Ouranos, scénarios climatiques, impacts, vulnérabilité et adaptation
  • M. Charles Tisseyre, Radio-Canada

« L’organisation de ce forum a représenté tout un défi pour la petite équipe du COBALI, mais l’engouement créé représente le fruit de nos efforts et nous en sommes fiers. Nous demeurons confiants que des actions en réponse aux changements climatiques pourront être mises en œuvre dans nos régions », rapporte Mme Larivière, directrice générale du COBALI fière de la participation qui traduit un intérêt de mieux comprendre les enjeux des CC et de contribuer aux solutions locales et régionales

Équipe du COBALI :  Mme Janie Larivière, Mme Danielle Daviault-Plouffe, M. Réda Khazani, Mme Janie Dumas-Jasmin et M. Pierre-Étienne Drolet

Le COBALI tient à remercier ses partenaires financiers pour leur contribution à la réalisation de ce forum « On s’adapt’eau climat! »