Navigation

 

Impacts

La navigation peut aussi poser un problème pour la qualité de l’eau. Une vitesse excessive, une navigation trop près des rives ou des bateaux trop gros et puissants pour la taille du lac créent des vagues et entraînent l’érosion des rives. De plus, les remous soulèvent les sédiments et remettent en suspension le phosphore qui y était accumulé. Cela est sans compter les déversements accidentels d’essence et d’huile qui polluent l’eau. Une navigation responsable est à préconiser. Réduire sa vitesse, entretenir son moteur et naviguer le plus possible en eau profonde sont des gestes caractéristiques d’une navigation responsable.

Pour plus d’information sur les bonnes pratiques nautiques ainsi que sur les impacts de la navigation, consultez : Naviguez-vous en santé? ; CRE-Laurentides

Durant les étés 2012 et 2013, Le COBALI a mis l’emphase sur le thème de l’utilisation des embarcations motorisées sur les plans d’eau de la région.

L’érosion des rives par les vagues ou encore la vitesse et le nombre d’embarcations sur les plans d’eau figurent parmi les enjeux qui préoccupent grandement les riverains.

Des outils de sensibilisation ont été développés dans le cadre de cette campagne de sensibilisation dont l’objectif était de promouvoir les bonnes pratiques nautiques et de faciliter la résolution de conflits éventuels entre les différents utilisateurs :

Oyez, Oyez, plaisanciers! ; COBALI
Code d’éthique sur les bonnes pratiques nautiques ; COBALI

 

photo-kayakLe canot et le kayak sont des modes de navigation qui permettent de profiter du paysage en plus d’être non nuisibles pour l’environnement. La rivière du Lièvre et ses tributaires, de même que la rivière Blanche, offrent des parcours très intéressants pour le canot ou le kayak. La Fédération Québécoise de canot et kayak donne de l’information sur les différents parcours retrouvés sur ces rivières :

Rivière du Lièvre, du lac Adonis au confluent de la rivière Mitchinamecus
Rivière du Lièvre, du confluent de la rivière Mitchinamecus à Mont-Laurier
Rivière du Lièvre, de Mont-Laurier au barrage des Cèdres
Rivière du Lièvre, du barrage des Cèdres à Buckingham
Rivière Blanche

 

 

Règlements

La navigation de plaisance est de compétence fédérale et est régie par la Loi sur la marine marchande. Un des règlements de cette loi, le Règlement sur les restrictions à la conduite des bateaux, permet d’imposer diverses restrictions sur une rivière ou un plan d’eau situé sur le territoire d’une municipalité. Afin de se prévaloir de l’application de ce règlement sur un ou des plans d’eau de son territoire, une municipalité doit clairement identifier le problème et tenter de le résoudre avant de soumettre une demande à Transport Canada.

Pour plus d’information sur la règlementation fédérale, consultez :

Bureau de la sécurité nautique ; Transport Canada
Limites concernant la navigation de plaisance ; MAMROT

photo-voilierUne municipalité peut demander que le Règlement sur les restrictions à la conduite des bateaux s’applique sur un lac ou un cours d’eau de son territoire. Ce règlement est de juridiction fédérale. Avant d’envoyer sa demande, la municipalité doit tenir une assemblée publique pour cerner les problèmes causés par la navigation et évaluer quelles restrictions doivent être appliquées. Les raisons d’appliquer ces restrictions sont multiples :

  • Assurer la sécurité des personnes qui pratiquent diverses activités ou sports nautiques
  • Conserver la paix et la tranquillité du milieu
  • Éviter des problèmes de contamination de l’eau
  • Préserver la santé du plan d’eau
  • Protéger l’environnement, la flore et la faune

La municipalité doit aussi déterminer qui se chargera de l’application du règlement. Par la suite, une résolution doit être adoptée et acheminée au MAMOT. Celui-ci la transmettra au ministre de Transports Canada. Lorsque la règlementation entre en vigueur, la municipalité doit installer un écriteau annonçant l’application de la restriction. Les restrictions peuvent porter sur plusieurs éléments, dont la vitesse ou la puissance des moteurs.

Pour plus de renseignements, consultez :

Guide des administrations locales – Règlement sur les restrictions visant l’utilisation des bâtiments ; Transport Canada
Démarche pour l’implantation d’une restriction à l’utilisation des bâtiments (embarcations) sur les lacs et cours d’eau ; COBALI